UNESCO
Rapport du groupe de travail du CIGEPS
sur les jeux et sports traditionnels

(Date de publication 02.07.2003)

 

1. Le Groupe de travail sur les jeux et sports traditionnels du Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS) de l'UNESCO s'est réuni à Hanovre et Duderstadt (Allemagne) du 16 au 20 juin 2000.

2. La réunion était organisée par M. Hermann Bringmann, directeur du Département des sports du Gouvernement de Basse-Saxe (Allemagne), qui avait généreusement offert de l'accueillir. Les coordonnateurs du Groupe de travail étaient M. Piyasiri Vijaya-sekere, délégué permanent adjoint de Sri Lanka à l'UNESCO et membre du CIGEPS. L'Ambassadeur du Bangladesh en France, délégué permanent auprès de l'UNESCO, S. E. M. Syed Muazzem Ali, a participé aux travaux. Les membres représentant le Cameroun, la Chine et la Grèce, ne pouvant assister à la réunion, s'étaient fait excuser.

3. Le Groupe de travail a bénéficié de la contribution d'un certain nombre de personnalités faisant autorité en matière de sports et jeux traditionnels : Mme Gudrun Doll-Tepper, présidente du Conseil international pour l'éducation physique et la science du sport (CIEPSS), Mme Gertrud Pfister, présidente du Comité international pour l'histoire du sport et de l'éducation physique (ISHPES), M. Jürgen Palm, président de l'Association Trim and Fitness International Sport for All (TAFISA), organisation non gouvernementale internationale entretenant des relations avec l'UNESCO.

4. Les membres du Groupe de travail, qui avaient été aimablement invités à assister au séminaire de l'ISHPES et à celui consacré aux jeux et sports traditionnels que TAFISA organisait parallèlement à Duderstadt sur le thème "Jeux du passé sports de l'avenir", ont pu participer aux conférences, ateliers et débats. Ils ont également eu l'occasion d'établir des contacts informels avec des spécialistes des pays suivants en particulier : Japon, Chine, Mexique, Iran, Brésil, Australie, Canada, Afrique du Sud.

5. La Charte des jeux et sports traditionnels de l'UNESCO a fait l'objet d'un examen approfondi et des exemplaires d'un avant-projet de préambule ont été distribués aux experts des organismes sportifs susmentionnés pour commentaires. Un exemplaire en sera adressé à tous les membres du Groupe de travail, au CIGEPS, à l'unité de la jeunesse et des sports du Secrétariat de l'UNESCO, pour qu'ils formulent leurs suggestions. Les articles de la Charte sont en cours de rédaction. On espère qu'une fois l'avant-projet de Charte mis au point, il sera (a) soumis au CIGEPS, (b) transmis à l'Office des affaires juridiques du Secrétariat de l'UNESCO, (c) transmis au Conseil exécutif pour examen et approbation et enfin, (d) présenté à la Conférence générale.

6. L'établissement d'une liste du patrimoine mondial des jeux et sports traditionnels a fait l'objet de discussions et de débats approfondis portant sur la marche à suivre. Au vu des problèmes à résoudre concernant le processus de sélection, le choix des critères, la composition du jury, le rôle du CIGEPS, des ONG internationales s'occupant de sport, d'autres institutions, universités et autorités compétentes, le Groupe de travail a décidé que la question demandait à être examinée plus avant.

7. En ce qui concerne l'organisation de festivals nationaux, régionaux et sous-régionaux consacrés aux jeux et sports traditionnels, il a été décidé de procéder à des consultations approfondies avec les vice-présidents du CIGEPS de toutes les régions du monde pour : (a) la prise de contacts avec des institutions et personnes compétentes, (b) la mobilisation des gouvernements nationaux et locaux et leurs administrations responsables des sports en vue de l'identification des participants, de la fourniture d'informations détaillées, etc., et (c) la préparation de festivals provinciaux et nationaux coïncidant avec les festivals religieux et autres qu'ils organisent régulièrement par ailleurs. Il a également été décidé d'inviter les ONG internationales et les institutions spécialisées à formuler des suggestions concernant la planification, l'organisation et le financement de festivals des jeux et sports traditionnels.

8. Troisième festival mondial de la culture du sport organisé par TAFISA à Hanovre. A l'invitation des organisateurs, les membres du Groupe de travail, à l'issue de la réunion et du séminaire tenu à Duderstadt, ont assisté, le 20 juin 2000, à la cérémonie d'ouverture du festival par M. Hermann Bringmann et M. Piyasiri Vijaya-sekere. Ce festival s'inscrivait dans le cadre de l'exposition universelle EXPO 2000.

Hanovre, Allemagne, 21 juin 2000