FILC

Fédération Internationale des Luttes Celtiques

La FILC est une association internationale qui regroupe des petites fédérations de luttes traditionnelles de certains pays d'Europe de l'Ouest. Son organisation n'est pas calquée sur les états, mais sur les régions de ses membres. Elle a été créée en 1985 à Cardiff.

La FILC est à la fois confédération et fédération. Elle ne maîtrise pas les règles des styles pratiqués, mais contrôle l'organisation des championnats (une fois par an).
Championnat 2005  :
http://luttesceltiques2005.site.voila.fr


Back-Hold ou Lutte Cumberland & Westmoreland. Travail debout seulement, avec une position de bras obligatoire pour les deux lutteurs (les jambes prennent dans les jambes). La victoire est obtenue lorsque l’on projette l’adversaire sur n’importe quelle partie du corps, ou lorsque la position des mains est rompue.

CONTACTS

Président :
Willie Baxter, 13 Balvie Road, Milngavie Glasgow, G62 7TB (Scotland)
E-mail : wulliebaxter@ntlworld.com

Secrétaire :
Jean François Hubert, 9 square Alexandre Fleming, 357OO Rennes (France)
E-mail : Jfhubert@univ-rennes1.fr

Délégué aux affaires extérieures :
Guy Jaouen. (33) 298 25 59 71
E-mail : jugaje@wanadoo.fr

Web Sites : www.gouren.com (Breizh),
www.scotwrestle.co.uk (Scotland),
www.glima.is
(Iceland),
www.luchaleonesa.net (España),
www.federacionluchacanaria.com (España),
http://www.fila-wrestling.com/celtique/index.htm,
http://celtic-wrestling.tripod.com


Gouren. Travail debout seulement, les mains pouvant uniquement accrocher à la chemise de lutte (les jambes prennent dans les jambes). Le but est de projeter l’adversaire sur le dos. Sur la photographie, l’on peut voir une prise avec un enroulé de jambe.

ACTIVITE

Le domaine d’activité de la FILC est l’organisation de stages, de conférences, de séminaires et de compétitions et championnat de luttes traditionnelles pour valoriser le travail des fédérations membres. A l’origine, la FILC avait pour seuls membres les fédérations des Iles Britanniques, et la Bretagne, soit des pays où la langue celtique est toujours parlée sous différentes formes.

La FILC a depuis accueilli de nouvelles fédérations de lutte traditionnelles qui trouvèrent ainsi un moyen d’étendre leur image à un niveau international.  Les membres actuels sont les petites fédérations d’Irlande, du Cornwall (Grande Bretagne), d’Angleterre du Nord, d’Ecosse, d’Islande, de Suède, du Fryslan (Pays Bas), de Salzburg (Autriche), de Sardaigne, du Leon (Espagne), des Iles Canaries et de Bretagne.

Les styles pratiqués pendant les championnats sont le Back-Hold et le Gouren, c’est à dire les styles d’origine. Ces styles sont utilisés uniquement au cours des championnats pour de nombreuses fédérations. En effet, si l’Ecosse et l’Angleterre pratiquent le Back Hold, le Cornwall la lutte Cornique (proche du Gouren), et l’Irlande, le Fryslan et la Bretagne le Gouren, toutes les autres fédérations pratiquent toute l’année leur propre style de lutte : L’Islande et la Suède la lutte Glima ; Salzburg le Ranggeln, la Sardaigne la lutte S’Istrumpa, les Canaries la Lucha Canaria et le Leon la Lucha Leonesa. Des compétitions dans les autres styles ont parfois lieu, hors championnat.

La FILC a toujours mis en avant un état d’esprit particulier par rapport au monde habituel du sport. Ainsi il est dit que la politique de la FILC doit se faire dans le cadre général de la promotion de la culture du pays, avec la lutte comme élément de cette culture ; ou encore que la partie sportive des compétitions n’est pas plus importante que la rencontre humaine à côté du championnat ; que gagner n’est pas le plus important. La culture traditionnelle du pays d’accueil est d’ailleurs toujours mise en avant lors des rencontres (musique, danses, gastronomie, etc.), comme partie intégrante des manifestations, avec participation active des délégations, et non comme spectacle folklorique.